"La grotte", 2015 © Anthony Peralta

C'est lors d'un séjour dans les campagnes belges et la visite des grottes de Han que j'ai commencé à aborder le thème de décomposition/reconstruction. Entre son abondance d'espace et masse rocheuse, ce sont les drapés de ces sculptures naturelles qui m'ont interpelées. Elles nous apprennent beaucoup sur l'Histoire de la Terre, de l'écorce terrestre mais aussi sur l'eau. Mon étude personnelle s'est alors basée sur des fines parties de blocs rocheux, cadrant et rognant celles qui me paraissaient les plus dynamiques, jusqu'à l'obtention - gravure par gravure - des formes les plus pures, séparant contraste et volume. Cette décomposition déviant finalement vers une reconstruction de la matière.

15 gravures, A6, monotype et gravure sur plexi